L’évaluation des varices est la première étape effectuée par le professionnel lorsque vient le temps de consulter. Bien plus qu’une simple intervention esthétique, le traitement des varices débute par une évaluation complète de la condition du patient. Comme il s’agit d’une maladie, nommée insuffisance veineuse, il est essentiel de traiter les varices avec autant d’attention que toute autre condition médicale. L’évaluation des varices est essentielle, car elle vise à identifier les causes de la maladie pour traiter adéquatement. Il est important de consulter et d’intervenir rapidement, car les varices peuvent mener à des complications importantes, une phlébite causant une embolie pulmonaire par exemple.

Comment se déroule l’évaluation des varices?

L’évaluation est la première phase du traitement. Une rencontre avec un professionnel permet d’établir la condition pour ensuite définir les services et traitements adaptés à la condition de chaque patient. Cette première étape dure environ 1 heure.

1. Le professionnel établit le bilan de santé

un médecin fait un bilan de santé pour évaluer les varices

Le professionnel procède d’abord à votre bilan de santé complet, comme chez le médecin de famille. Il dresse ainsi un portrait global de votre état de santé, qui l’aidera à poser un diagnostic et proposer un traitement adéquat. Comme chaque personne est unique, les causes de l’insuffisance veineuse, la maladie à la base des varices, sont variables.  Le spécialiste évalue tous les aspects qui peuvent avoir un lien, de près ou de loin, avec la présence de varices :

  • L’état de santé général (habitudes de vie)
  • Les antécédents médicaux (prise de médicaments, maladies, etc.)
  • Les antécédents familiaux (les varices peuvent être en lien avec votre génétique)
  • La présence de malformation cardiaque (pour les contre-indications)
  • Le traitement antérieur des varices
  • Le travail quotidien (pour établir le ratio assis/debout)
  • Le port de bas support
  • La ou les grossesses
  • Et plus encore

Tous ces renseignements aident à identifier la, ou les causes des varices.

2. L’examen des membres inférieurs

Suite au bilan de santé, l’évaluation se poursuit avec un examen des membres inférieurs. Le médecin cherche alors à détecter des rougeurs, des varicosités et des varices apparentes ou des ulcères variqueux. Cet examen permet en partie d’identifier la source du problème, mais c’est la prochaine étape, l’échographie, qui permet d’établir un diagnostic précis.

3. L’échographie : une étape fortement recommandée 

L’échographie est une étape importante, fortement recommandée. Que les varices soient dans un stade avancées ou non, c’est l’échographie qui permet de :

  • confirmer que la perméabilité du système veineux est adéquate ;
  • juger de la compétence des principaux axes veineux superficiels ;
  • évaluer la présence de reflux veineux le long des veines saphènes ;
  • observer l’ensemble des variantes anatomiques individuelles et les remaniements post-chirurgicaux.

L’échographie est très utile pour préciser la gravité ou non des varices et permet de recommander le traitement le plus efficace pour votre condition.

évaluation des varices par échographie

L’échographie se déroule en position debout afin que le professionnel puisse mieux observer le fonctionnement ou le dysfonctionnement du reflux veineux, la source des varices. L’échographie dure environ 20 à 40 minutes selon le patient. Le médecin examine les membres inférieurs à l’aide d’un appareil d’échographie pour évaluer le reflux sanguin.

Pourquoi faire une échographie des varices?

L’échographie des varices permet d’observer les variantes anatomiques de chaque individu et de poser un diagnostic précis. C’est le fonctionnement des veines profondes qui intéresse le médecin. L’évaluation des varices avec l’échographie permet d’aller à la source du problème. Ce qu’on perçoit en surface ne représente souvent qu’une infime partie du problème. Lorsqu’on observe des manifestations physiques comme les varices, il arrive souvent que la cause soit plus profonde, au niveau des veines saphènes (veines profondes).

Les varices sont généralement causées par un dysfonctionnement des valvules présentes dans les veines des membres inférieurs, ce qui occasionne un reflux sanguin. On dit alors que la veine est malade puisque le sang ne remonte plus. Lors de l’échographie des jambes, on observe la présence de reflux et le niveau. L’échographie permet donc de poser un diagnostic complet et d’évaluer le fonctionnement du système veineux. Le plan de traitement à suivre est ensuite déterminé selon la condition. Une bonne évaluation des varices, avec échographie, permet de minimiser les risques de récidive.

Consentement

La dernière étape, avant de procéder au traitement, est la signature du consentement. Celle-ci permet d’informer les patients des risques potentiels, bien que minimes, des effets secondaires et de l’efficacité du traitement. C’est un consentement entre le patient et son médecin sur la compréhension de la procédure et du traitement à venir.

Bien que certaines étapes de l’évaluation, comme l’échographie, comportent des frais supplémentaires, celles-ci sont la base d’un diagnostic précis et d’un traitement adéquat minimisant le risque de récidives. Il faut plutôt percevoir ces étapes comme un investissement qui vise l’amélioration de votre condition médicale et de votre état général de santé.